v (1)

Combien coûte une maison en ossature bois ?

Dans cette tendance du retour au naturel et a l’écologique, le bois se crée une place de choix parmi les matériaux, aussi bien pour le mobilier, les ustensiles que dans des projets plus imposants comme la construction d’habitation.

La maison ossature bois importée du continent américain fait parler d’elle petit à petit et séduite nombre de français. Mais comme toute nouveauté, elle amène avec elle son lot de question.

Quel est le véritable coût d’une maison en bois, est-elle moins chère ou plus coûteuse qu’une maison traditionnelle ?  Le bois est-il vraiment résistant dans le temps ou risque-t-il de poser des soucis d’étanchéité et de pourrissement ?

Nous répondons à toutes vos questions dans cet article.

Quel est le prix d’une maison en bois clé en main ?

De manière générale, le prix de la maison en ossature bois est légèrement plus cher que celui de la maison traditionnelle habituellement construite en parpaing. Globalement, on compte une augmentation allant de 3 à 6% du prix pour une maison en ossature bois.

Quels critères déterminent le prix d’une maison en ossature bois ?

Différents critères déterminent le prix d’une maison en ossature bois. Il est important de tous les prendre en compte. Parmi eux on retrouve :

  • La surface de construction
  • L’état de finition de la maison
  • Le prix du terrain dans la région donnée
  • Les différents matériaux de construction

Quels sont les prix moyens d’une maison en ossature bois clé en main ?

Le meilleur moyen d’obtenir une estimation du prix d’une maison en ossature bois est de calculer son coup en mètre carré.

  • Le prix minimum d’une maison en ossature bois est de 1300 €/ m2
  • Le prix moyen d’une maison en ossature bois est de 1600 €/ m2
  • Le prix maximum d’une maison en ossature bois est de 2000 €/ m2

À partir des critères de prix et des prix moyens des maisons, il est possible d’estimer le prix de sa maison ossature bois clé en main.

Un gain de prix sur les dépenses énergétiques

Les maisons en bois sont généralement bien plus perforantes thermiquement que les maisons en parpaing ou en béton. Ces économies énergétiques sont à prendre en compte dans le coût global de la maison.

Une maison en ossature bois permet un gain énergétique non négligeable là ou une maison en parpaing ou en béton demande de plus grandes dépenses énergétiques et une plus grande isolation. La maison en bois permet de gagner jusqu’à 30% de sa facture énergétique, un gain qui compense le prix légèrement plus élevé d’une maison en bois.

L’entretien de la maison en bois, une étape obligatoire, mais coûteuse

Une maison en bois a besoin d’un entretien régulier, que ce soit pour traiter le bois, assurer qu’il n’y a pas de fuite d’eau ou d’humidité ou pulvériser des produits vermifuges pour limiter toute possible prolifération de champignons.

En plus de cela, le bois étant un matériau vivant, il est susceptible d’être attaqué par des insectes comme des termites à bois. Pour éviter les nids d’insectes, un traitement biocide est aussi nécessaire.

La fréquence du traitement dépend quant à elle du type de produit utilisé. Certaines maisons peuvent nécessiter un traitement tous les 5 ans alors que d’autres auront besoin d’être traitées chaque 2 ans au maximum.

Il est donc essentiel pour vous de vous renseigner sur le coût de l’entretien de la maison et de calculer les bénéfices de l’isolation énergétiques aux dépenses de l’entretien.

Comment vieillit une maison en ossature bois

La durée de vie du bois

Le bois est un matériau qui vieillit bien, et même très bien ! Contrairement à ce que beaucoup pensent, le bois est un matériau qui connaît une longue pérennité, à condition d’être bien entretenu.

On peut se l’assurer en constatant le formidable état de conservation de vieilles maisons traditionnelles, de châteaux et de cathédrales construits en bois.

En bref, une bonne maison en bois peut durer jusqu’à 400 ans !

Le type de bois, l’élément le plus important de l’ossature bois d’une maison

Le bois n’est pas un matériau unique, il englobe différentes essences, chacune adaptée à un usage particulier. Les bois les plus adaptés à la construction sont les bois dits de “classe 4 ». Ces bois peuvent supporter la présence de l’eau douce et sont généralement imputrescibles.

Les bois de classe 4 étant plus chers, il arrive que d’autres bois comme le pin ou le frêne soient utilisés après avoir subi un traitement pour les rendre plus résistants dans le temps.

Dans tous les cas, renseignez-vous sur le type de bois utilisé pour la construction de votre maison ainsi que le traitement qu’il a subi pour connaître exactement la capacité de vieillissement de votre maison.

L’entretien, la clé de voûte d’une maison pérenne

Cela peut sembler évident, mais le bon entretien d’une maison est l’étape primordiale pour assurer sa bonne conservation. Votre maison vivra plus longtemps avec une attention et des soins adaptés.

Contrairement à d’autres types de maisons, la maison en ossature bois a besoin d’un entretien plus régulier, le bois étant un matériau organique et son état pouvant se dégrader dans le temps.

Les plus grands ennemis du bois dans le temps sont :

  • L’humidité
  • Le climat
  • Les termites
  • Les champignons

Pour éviter de se retrouver avec des mauvaises surprises, il est important de traiter sa maison régulièrement, voire chaque 2-3 ans. Les traitements sont le plus souvent faits à base de produits biocides pour limiter la prolifération d’insectes ou de produits fongicides pour éliminer toute trace de champignon ou de moisissure.

Faire vérifier l’isolation de la charpente en ossature bois

La charpente est l’un des éléments les plus importants d’une maison et encore plus d’une maison en bois. Une charpente bien construite et isolée avec un pare-vapeur par exemple est l’assurance que l’humidité ne peut pas infiltrer vos murs. Il est donc indispensable de suivre l’évolution de la charpente et de son isolation pour éviter toute fuite qui pourrait être dévastatrice pour votre maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *